Rechercher
  • tania

EMDR, Eye Movement Desensitization and Reprocessing

Jusqu'à il y a peu de temps - 5 mois environ - je pensais que le temps avait le pouvoir de tout guérir. Je me trompais. À chaque épreuve difficile, je me disais "ça finira bien par passer" ou encore "j'ai vécu pire, c'est pas si grave, je suis forte" de belles conneries ouais !


En réalité, chaque coup dur - petit ou grand - s'accumule dans notre subconscient et même si la partie consciente pense avoir réglé l'affaire, j'ai réalisé que le subconscient finissait toujours par les faire ressurgir à un moment ou à un autre. Et le moment venu, c'est pas rigolo. 22 ans, pendant 22 ans je pensais tout à fait bien vivre la mort de mon père, Heino, 11 jours avant mes 5 ans. Je pensais que c'était normal, ça avait toujours été comme ça aussi loin que je me souvenais alors... Et un beau jour, je me suis demandé "pourquoi ?!" et là, j'ai réalisé que durant toutes ces années, j'ai vécu comme si de rien n'était alors que le traumatisme était en fait énorme.


"Décorer vos crises, c'est bien beau, mais un déraillement, c'est un déraillement et il est peut-être temps d'appeler les secours".


J'ai donc décidé de prendre les choses en main, de faire face à ces 22 ans de déni ultime et revenir sur tout ce qui s'était passé depuis ce fameux 19 novembre 1997 et les années qui ont suivi. Dieu sait que je ne m'attendais pas à ce que j'allais vivre pendant les 90 minutes les plus intenses en émotions de ma vie entière.


Mon chemin a (re)croisé celui de Fabienne Cotting (loin d'être un hasard). J'ai vécu une séance d'EMDR absolument incroyable. Ce moment a littéralement changé ma vie. Il y a eu un avant et un après. Une séance, une seule a complètement chamboulé et remis en place mes idées, mes émotions. Je pensais ressortir de cette séance plus bas que Terre, je pensais que j'allais devoir parler, raconter ma vie, trouver des mots sur des sentiments complètement indescriptibles. Pas du tout, je suis rentrée chez moi légère, calme et sereine. Mieux que je ne l'ai jamais été de toute ma vie. J'ai réussi à "classer" ces souvenirs quelque part dans ma tête afin qu'ils ne m'empêchent plus de suivre mon chemin avec ces influences pessimistes et négatives.


Je me suis toujours considéré comme plutôt positive malgré le fait que je m'attendais toujours au pire pour éviter les mauvaises surprises étant donné mon vécu. Depuis ce jour-là, j'ai simplement arrêté de m'attendre au pire et quel plaisir ! Une délivrance. J'ai compris que c'était ok de ne pas vivre la vie que les gens attendent de me voir mener. J'ai arrêté de justifier mes faits et gestes, mes pensées, mes réactions. J'ai décidé de choisir les gens qui me choisissent. J'ai réalisé que lorsque l'on est sur la bonne voie, celle qui a été prévue pour nous, tout est fluide, tout est simple et s'il y a un problème en cours de route, il aura sa solution. J'ai arrêté d'essayer de forcer les choses, de me faire du soucis pour tout et Dieu sait que ça change la vie. J'ai enfin compris la signification de "lâcher prise" et c'est la plus grande victoire d'une vie d'après moi. Je ne remercierai jamais assez Fabienne pour ce miracle qu'elle m'a permis de vivre.


EMDR, qu'est-ce que c'est ?


L'EMDR permet de libérer les traces laissées par un événement marquant du passé, traces quii mpactent le présent ou le futur​, car "la peur peut être la projection d'un futur inexistant, basée sur un événement du passé non résolu".

C'est une méthode de désensibilisation et de reprogrammation des informations, par la stimulation alternative gauche-droite, effectuée au moyen de mouvements oculaires ou de tapotements des genoux ou des mains,  pour une libération au niveau des deux hémisphères cérébraux (gauche - rationnel droit - créatif). 


​L'EMDR permet aussi d'abaisser l'intensité d'émotions, de peurs, d'angoisses ou de phobies pour laisser place à l'apaisement et la confiance



402 vues
 

©2020 - tanianamaste - switzerland